Lac du Salagou

Grand Site Salagou – cirque de Mourèze

C’est dans les années 50 que l’on envisage la construction d’un barrage sur le cours d’eau du Salagou.

Une période de surproduction de la vigne. On envisage alors une production diversifiée et pourquoi pas de l’arboriculture fruitière. Pour cela, il est nécessaire d’irriguer.

Ici, à l’automne les phénomènes dit « cévenols » apportent beaucoup de pluie et souvent des crues dévastatrices. Même le modeste Salagou peut rugir et alimenter la Lergue puis l’Hérault en aval avec des conséquences spectaculaires.

Alors, on décide la création du Lac du Salagou pour réguler ses ardeurs et ainsi privilégier une réserve d’eau.

Les travaux commencent en 1964, s’achèvent en 1969 pour une mise en eau qui prendra presque trois ans.

Lac du Salagou

Quelques chiffres

Le barrage fait 957 m en longueur et 62 m de hauteur. Il a fallu 1 650 000 t de basalte pour l’enrochement.
Le lac du Salagou représente 125 000 000 m3 d’eau. Une superficie de 750 ha. Il peut atteindre 70 m de profondeur.

Il n’y aura jamais de programme pour installer des vergers. D’autres régions voisines ont pris le devant. Aujourd’hui, le Lac du Salagou est devenu une destination touristique incontournable pour sa beauté, sa diversité, sa singularité ! Il est devenu un « paradis » pour les amoureux de nature, de grands espaces !

Vallée Salagou
Vallée Salagou
Vallée du Salagou