Aspiran

Une virée entre copines à Aspiran, de surprise en surprise…


Aout 2020, par Erika

Juillet, les cigales chantent, il est 9h. Par un soleil radieux, nous décidons de commencer par les balades autour du village. Elles sont très agréables et avec du relief. Nous surplombons le village, puis nous nous posons pour apprécier cette nature en plein éveil… Nous savourons ce moment, mais le soleil commence à bien chauffer, il est temps de se rafraichir.

Arrivées sur la place du village, nous découvrons le Café de la Poste, une véritable surprise ! Nous découvrons un lieu très sympa, dans l’ancienne poste qui date de 1900. De style vintage, l’ambiance y est conviviale. Il y a une scène pour accueillir des musiciens à l’étage et des vignerons qui vont et viennent.

Aurore Baconnais, la gérante, nous propose des rafraichissements hors du commun. Les odeurs de cuisine réveillent notre estomac, nous réservons une table ! On comprend tout de suite que le mot clé de ce lieu est Qualité ! Petite carte, produits de qualité, liste de vins très surprenante.

En discutant avec la gérante, nous apprenons que parmi plusieurs vignerons en nature et bio qui figurent sur sa carte, il y a Grégory White ancien journaliste sportif parisien qui a été appelé par ce riche terroir à reliefs pour ses vins natures, ou encore Régis Pichon issu de la restauration à Paris en tant que sommelier, qui a décidé de créer un caveau dans les vignes où il fait bon aller déguster ses vins bio.

Café de la poste

L’idée de les rencontrer nous séduit, mais il fait chaud ! Une baignade et sieste au bord de l’Hérault traversent nos esprits ! A 2 kms du village, un lieu près paisible nous attend, connue des locaux pour pique-niquer et se baigner… Une « rivière » apaisante où après quelques brasses, nous nous sommes allongées sous un saule, bercées par le bruit de l’eau, nous nous sommes endormies…

Au réveil, nous échangeons sur l’idée d’une dégustation et nous voilà reparties !

Régis Pichon est déjà occupé avec des touristes pour une balade vigneronne sur son domaine. Nous nous retrouvons chez Grégory White pour une dégustation de bulles !

Un moment inattendu. Nous sommes si surprises par la qualité du pétillant naturel que nous en achetons pour les offrir à nos proches.

Grégory nous conseille de faire une halte dans l’atelier du potier situé à la sortie du village. Une véritable pépite d’après lui.

Nous terminons donc notre aventure chez Bernard Muzas, un potier habité par la passion depuis une cinquantaine d’années… Son atelier reflète toute sa passion, nous avons voyagé à travers les époques depuis celle des gallo-romains jusqu’à aujourd’hui, le personnage est passionnant.

Gregory White
Bernard Muzas

Nous sommes allées de surprise en surprise dans ce petit village méconnu qui est très bien situé lorsqu’on décide de découvrir le Lac du Salagou et le Cirque de Mourèze.

A tous ceux qui ne connaissent pas, Allez y !

 

Les bonnes adresses, sur Aspiran, de ce carnet de voyage :

Café de la poste                                                                                 Poterie Bernard Muzas
20 place du Peyrou                                                                          1 Avenue de la gare
04 67 96 24 89                                                                                   04 67 44 66 71

Gregory White                                                                                  Domaine Ribiera
16 Bis Rue de la Cave coopérative                                         4 Chemin de Selces
06 63 22 57 85                                                                                   04 67 44 16 83 – 06 60 86 15 19